• Nous eûmes des jours parfaits, elles et moi. Elles, les miennes, souvent sur l'établi pour le plaisir d'un travail manuel empli de délicatesse et d'attention; elles, celles des autres, à contempler avec ou sans envie.
     Au fil des ans, beaucoup partirent, certaines arrivèrent; peu, finalement, restèrent.
     Lentement érodée, la passion n'est plus que filigrane; au travers j'y vois un retour aux choses plus concrètes, plus fondamentales.
     J'en garde quelque-unes, de ces montres. Un reste de contentement à pouvoir en changer; mais envolés les plaisirs de la chasse et du rhabillage amateur; fini le masochisme des augmentations injustifiées; lassé des arguties commensales d'un système vicié...

    Ce petit blog restera en l'état, en espérant qu'il puisse servir aux amateurs!

    Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Voyons comment relumer des aiguilles de plongeuse, ici une 4205; attention: j'ai pris comme cobaye des aiguilles aftermarket, leur qualité est en-dessous de tout: de vrais guimauves!
    Le lume n'est là que pour ce tuto, les aiguilles ne seront pas utilisées.

    1- Matériel

    Loupe, brucelles laiton, tournevis laiton, bâtonnets bien taillés; les aiguilles à relumer, une petite boite en verre, de petits bâtons taillés plantés dans une gomme mie-de-pain; les produits (de gauche à droite) : pâte à l'eau toute prête ( Bergeon jaune); "glow in the dark" jaune; poudre blanche, vernis, récipient et pique-huile du kit Bergeon;


    Relumage des aiguilles  Relumage des aiguilles  Relumage des aiguilles



    2- Méthode

    On commence par enfoncer le lume existant à l'aide du tournevis ( une surface molle telle que l'envers d'un tapis de souris aide), on gratte, on utilise un bâtonnet pour tout gratter, en passant sur une surface d'appui plus dure: ici, un tas en bois "made in maison"; on peut aussi faire tremper les aiguilles dans l'alcool à 90° pour ramollir la pâte;

    Relumage des aiguilles  Relumage des aiguilles  Relumage des aiguilles  Relumage des aiguilles


    On doit alors arriver à ce résultat: une aiguille propre ( au vu de la qualité minable de ces aftermarket, ne prêtez pas attention à leur état...)

    Relumage des aiguilles

    On installe les aguilles H et M sur leur petit bâton bien horizontalement et face inférieure en haut

    Relumage des aiguilles

    Préparons la mixture: en haut, le vernis; à droite la poudre; à gauche une goutte de vieux café du matin pour teinture; proportions pour aiguilles: +- 50/50; on mélange le tout au pique-huile jusqu'à ce que le mélange soit homogène:

    Relumage des aiguilles

    Utilisons un bâtonnet fin ( on peut le tailler en " V" ) pour prélever, sur le verre, la pâte et la passer sur l'aiguille: voir vidéo:

    http://www.flickr.com/photos/112828710@N03/12818958664/

    Résultat provisoire ( attendre 5 heures de séchage) :

    Relumage des aiguilles

    3- Remarques

    - la pâte préparée était un peu trop visqueuse mais le résultat reste correct; il est cependant préférable de la diluer très légèrement plus pour une meilleure adhésion ( capillarité);
    - je n'utilise pas le récipient fourni dans le kit: le prélèvement de la pâte est ennuyeux;
    - certains utilisent un tournevis ou le pique-huile pour passer le mélange sur les aiguilles: question de "touché", de viscosité et aussi de quantité de lume à appliquer;
    - les produits Bergeons ou équivalents AF, quoique très bien ( brille toute la nuit sans problème) , ne sont pas donnés et les quantités sont faibles...suffisantes pour une douzaine de paire d'aiguilles.

    Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Il est souvent nécessaire, lors d'un rhabillage, de vérifier le ressort de barillet - moteur de la montre! voire de nettoyer l'ensemble et, surtout, de le regraisser.
    Procédons dans l'ordre; il nous faut un tournevis 1 ou 0.8, une paire de brucelles, une loupe, un tas, essence C et brosse à dent, graisse 8200 et du doigté!
    Ici, un ressort de chrono V.7734, assez grand et facile pour s'entraîner.


    On ôte le couvercle en faisant pression sur l'arbre par appui sur une surface plane et dure (maintenir le tout pour éviter les surprises):


    Le ressort de barillet

    On note l'enroulement: IMPORTANT !!

    Le ressort de barillet

    Dégageons l'arbre de barillet; notez son sens de placement:

    Le ressort de barillet

    Enlevons le ressort délicatement ( le mien a fini par sauter et faire un genre de grand-huit, mais bon, démélé!); on voit sa bride:

    Le ressort de barillet  Le ressort de barillet  Le ressort de barillet

    Le barillet, sale: direction, avec son couvercle, un bon bain d'essence C, puis frottage à la brosse à dent ; on peut aussi, si nécessaire, essuyer le ressort avec un chiffon sans fibres imprégné d'essence.

    Le ressort de barillet 

    On graissera ensuite l'intérieur du barillet propre ( fond et parois) à la 8200, généreusement mais pas trop; on graisse le ressort au chiffon ( un passage avec un léger film suffit)
    Moment délicat : replacer le ressort, dans le bon sens, avec sa bride appliquée contre la paroi du barillet; à la main, on enquille puis, spire par spire, on fait rentrer le ressort tout en tournant le barillet.
    On replace l'arbre en faisant attention de placer son téton dans l'oeil du ressort, on huile le dessus du ressort ( légèremnt); reste à replacer le couvercle et à bien le clipser:


    Le ressort de barillet  Le ressort de barillet  Le ressort de barillet


    Voila, un moteur tout propre! L'assurance d'un bon fonctionnement de la montre mécanique...

      

    Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique